+33 (0)5.53.59.02.25 terrasses-du-perigord@wanadoo.fr Camping 3 étoiles Les Terrasses du Périgord - Sarlat - Dordogne - FRANCE

une-tarifs-locations

Bonne Année 2017 !!

0

Les Terrasses du Périgord  s’associent avec le centre international d’art pariétal de LASCAUX 4 pour vous souhaiter une très bonne et chaleureuse année 2017 !!

Résultat de recherche d'images pour "images lascaux 2017"

 La réplique exacte de la grotte de Lascaux vient d’être inaugurée à Montignac (Dordogne), dans le Centre international de l’art pariétal, à quelques centaines de mètres de la grotte originale.

Quand le guide glisse sa carte magnétique pour ouvrir la porte de la grotte reconstituée, le silence se fait dans le petit groupe d’une dizaine de personnes, venues parfois de loin pour cette visite. « J’ai un peu le trac », murmure Henri. Ce professeur d’histoire à la retraite de 76 ans n’aurait manqué pour rien au monde ce moment : « J’ai eu la chance de visiter la vraie grotte en 1962 avant qu’elle ne ferme un an plus tard. J’ai visité Lascaux II, mais il manque quand même des peintures, alors, quand j’ai su qu’elle allait être reconstituée à l’identique, j’étais impatient que les travaux se terminent. J’ai vraiment envie de voir si je peux ressentir le même frisson qu’il y a un demi-siècle ! »

Jean-Louis Mourtier, le guide, explique le principe de la visite : « Nous allons entrer dans le noir et la lumière va apparaître peu à peu comme si nous étions des hommes de Cro-Magnon s’éclairant avec des lampes à graisse dont les flammes vacillent. Une fois que nous changerons de salle, le noir se fera derrière nous. Ne soyez pas surpris non plus par la fraîcheur : 13 oC et 95 % d’humidité comme dans la vraie ! »

Une reproduction au millimètre près

On aperçoit d’abord le trou de souris qui permit aux adolescents « découvreurs » de rentrer dans la grotte, le 12 septembre 1940. Puis, peu à peu, les incroyables peintures rupestres apparaissent dans la pierre. « C’est un truc de fou ! » lance Karine, responsable d’un tour-opérateur de la région bordelaise, en admirant les taureaux et les chevaux qui ornent les parois. « On oublie au bout de deux secondes que l’on est dans une reproduction. Je suis vraiment bluffée par la mise en scène ! On a l’impression d’être dans le centre de la terre ! » « Ce que vous voyez a été recréé par des artistes au millimètre près, grâce à l’exploitation de plus de 20 000 photos et de modélisations en 3D. Cet environnement qui fait 250 m de long est celui qu’ont connu nos ancêtres il y a 20 000 ans » : Henri le prof hoche la tête quand le guide promène son laser rouge sur une voûte pour indiquer la présence d’un animal mythique de la grotte : la licorne. « C’est comme si je la voyais il y a cinquante ans. Elle m’avait déjà hypnotisé à l’époque et je suis de ceux qui pensent comme Yves Coppens (NDLR : président du conseil scientifique de Lascaux) que cette licorne pourrait être un homme déguisé. »

 

 

Après trente minutes dans la grotte, les visiteurs retrouvent la lumière du jour, sourire aux lèvres. « J’étais un peu stressée au début, confie Cathy (48 ans). Je suis un peu claustrophobe mais dès que les yeux se posent sur les dessins, c’est un vrai bonheur. » Cette directrice d’un centre de loisirs emmènera un groupe d’enfants dans les prochaines semaines.

Henri, lui, regrette que la visite se termine déjà : « C’est trop court ! J’ai envie de revenir et de passer des heures à contempler toutes ces oeuvres. Un grand coup de chapeau aux concepteurs. C’est une réussite totale. » Après la grotte, les visiteurs peuvent accéder à un immense espace détaillant les 4 salles de la grotte avec des procédés lumineux permettant de découvrir des dessins cachés dans la pierre. A noter également un cinéma 3D, une boutique et un restaurant.

 

Le Centre est ouvert tous les jours de 9 heures à 19 heures. Les tarifs s’échelonnent entre 16 EUR et 8,30 EUR.

Tarifs 2017

0

Retrouvez nos nouveaux tarifs 2017 en ligne dès à présent !!!

Histoire de la noix en Périgord

0

Il y a 17000 ans :

Le Périgord est certainement un des berceaux de la noix. On retrouve en effet la Noix du Périgord, il y a 17 000 ans, dans les habitations de l’homme de Cro-Magnon et à l’époque azilienne dans un gisement de Peyrat à côté de Terrasson en Dordogne. Sa valeur était telle que, déjà au Xe siècle, les paysans acquittaient leurs dettes en setiers de noix. En Périgord, au XIIIe siècle, les baux étaient versés en huile de noix à l’abbaye cistercienne du Dalon. L’huile de noix était considérée comme un bien aussi précieux que l’or. C’est d’ailleurs l’huile de noix qui contribua tout d’abord à la fortune de la région. Son utilisation fut multiple. Elle permettait d’éclairer les humbles masures ou les plus majestueuses cathédrales. Elle faisait le bonheur des peintres ou celui des belles qui se savonnaient le corps au savon mou. En 1730, les trois-quarts des paysans n’utilisaient que celle-ci pour la cuisine.

« L’huile de noix donne l’apparence de bouillon à l’eau chaude qui trempe la soupe » disait-on à l’époque. Depuis, l’huile de noix a acquis ses lettres de noblesse diététiques et gastronomiques, elle s’affiche à la carte des plus grands restaurants ».

Au XVIIe Siècle :

Dès le XVIIe siècle, le commerce de l’huile de noix se développe, via Bordeaux, vers la Hollande, la Grande-Bretagne et l’Allemagne.
Sur la Dordogne, le commerce est intense. Les gabariers transportent non seulement l’huile mais aussi les grumes de noyers et les noix, du port fluvial de Souillac jusqu’à Libourne, donnant ainsi son nom à l’un des quais «le port des noyers».

« Quinze jours de voyage dangereux sur la Rivière Espérance, puis la lente remontée du courant, au pas des boeufs..

Au XIXe Siècle :

Les noyers connaissent une forte expansion dans toute la France c’est surtout dans le Sud-Ouest que la noix fait l’objet d’un vrai commerce.
Les grands froids de 1830 portent un coup sérieux à la noyeraie.
L’avènement de nouvelles oléagineuses comme l’oeillette ou le colza, l’arrivée des huiles tropicales, bouleversent le commerce de l’huile de noix qui se retrouve en plein déclin à la fin du XIXe siècle.
A cette époque, le commerce se diversifie à l’initiative de négociants bordelais vers la noix en coque, avec Corne et Marbot.
Le Sarladais se spécialise dans le cerneau avec une variété à coque tendre, la Grandjean.
Les exportations se font à destination de l’Angleterre et des États Unis.
En 1950, la filière Noix du Périgord se mobilise pour créer, sur des bases modernes, de nouvelles noyeraies à partir de variétés traditionnelles.
La Franquette est introduite dans le Bassin de production.

Dénoisillage d’autrefois …énoisage de nos jours

Le dénoisillage a toujours été au cœur de la tradition populaire. Près du cantou, les longues veillées passées à casser les noix et extraire le cerneau, ponctuées de chants et proverbes ont nourri la mémoire collective du Périgord.
Cette activité instaura une économie à caractère familial : l’énoisage.
C’est dans la région de Sarlat qu’il prit son essor et devint une véritable source de revenus pour la famille.
Nostalgie des énoiseuses assises sur le pas de la porte de leur client, une pierre plate posée sur les genoux, la «tricotte» à la main : un coup sec du maillet pour briser la coquille puis l’extraction du cerneau, à la main, délicatement pour ne pas l’abîmer.
En Périgord on énoise toujours comme autrefois. Ce geste ancestral pour séparer cerneau et coquille a traversé les siècles.
Il contribue à ce que la qualité du cerneau de Noix du Périgord reste le fleuron de la production périgourdine.

Chaque année, mi février, la noix du Périgord détentrice d’une AOP est mise à l’honneur toute une journée avec de nombreuses activités pour grands et petits ainsi que le concours régional d’huile de noix.

 

Une Bonne et heureuse année 2016 !

0

Les terrasses du Périgord vous souhaitent une excellente année 2016 ! :

 Retrouvez nos dernières nouveautés et nos tarifs en ligne dès à présent !!!

 

Le Camping de Sarlat la Canèda

Séjour au cœur du Périgord Noir

Séjours et week-ends
Calme et nature

Emplacements camping et locations
Espace et vue panoramique
Point de départ touristique idéal

Espace couvert chauffé

Détente
SPA

Bain à bulles,
Cascade massante
Nage à contre-courant

Découvrez notre ancien

Domaine
Viticole

Dégustations
Produits du terroir

voir notre site web

1 Semaine en
Mobilhome à 200 €

Profitez de notre Forfait Couple en
Mobil-home à la semaine

Valable pour toute semaine de location jusqu’au 30 juin 2016

réserver en ligne

Camping Chalets et Mobilomes Services Animations Photos Tourisme